Blogue

Comment identifier les risques en entreprises?

En entreprise, il importe de bien savoir identifier les risques présents dans son milieu de travail. Il en va de la santé, de la sécurité et de l’intégrité physique des travailleurs. Bien entendu, certains types d’entreprises (par exemple, le domaine manufacturier et la construction) sont plus à risque que les entreprises de services, qui effectuent du « travail de bureau ».

Ce sont principalement les gestionnaires qui ont la responsabilité d’identifier les risques et de les documenter pour leurs employés. Si l’entreprise a accès à un conseiller en prévention, elle peut se référer à lui pour obtenir l’accompagnement nécessaire à l’identification des risques.

 

En matière d’offre de formation, Novo est au premier rang pour soutenir les organisations désireuses d’améliorer leurs connaissances en prévention et en sécurité. Voici quelques services complémentaires qui vous sont offerts :

  • Services-conseils en entreprise : pour le comité SST et pour les responsables de l’élaboration et de la gestion du programme de prévention, de l’enquête et de l’analyse d’événement accidentel, de l’implantation et de la gestion du SIMDUT, etc.
  • Accompagnement pour l’implantation de procédures d’entrée en espace clos, pour le programme de mise à énergie zéro et de cadenassage, etc.
  • Interventions sur le plan ergonomique pour l’aménagement d’un poste de travail au bureau ou en usine, etc.
  • Aide à l’élaboration de plans d’action, comme le plan de sécurité incendie, etc.

La mise en place d’actions concrètes, à la suite de l’identification des risques, pourrait avoir une incidence positive auprès de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST)! En effet, non seulement la performance de l’entreprise s’en trouverait améliorée en SST, mais vos cotisations pourraient être réduites en raison des mesures instaurées.

Ne pas courir de risques

Selon l’Outil d’identification des risques (page 4) de la CNESST, « le but de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) est d’éliminer les dangers à la source ». Pour ce faire, les entreprises doivent savoir comment bien repérer les risques potentiels, et les analyser par la suite selon les priorités établies.

Voici donc quelques moyens pour bien identifier les risques en entreprises :

  • Procéder à l’inventaire des tâches et des équipements
  • Effectuer des inspections périodiques
  • Tenir un registre d’accidents, d’incidents et de premiers secours des établissements
  • Réaliser une analyse des tâches et des risques
  • Être à l’écoute des commentaires et suggestions des travailleurs, contremaîtres et des membres du comité de santé et de sécurité (CSS), de même que des plaintes formulées
  • Se baser sur l’expérience des membres de votre mutuelle de prévention ou d’autres entreprises du même secteur d’activité que celui dans lequel vous évoluez

Si vous êtes membre d’une mutuelle de prévention, faites appel à votre conseiller en prévention pour vous soutenir dans ce processus. Cet expert vous aidera à identifier l’ensemble de vos risques, les prioriser et vous proposer des solutions innovantes pour les contrôler ou les éliminer.

Par où commencer?

La première étape de l’identification des risques consiste à analyser les tâches (ITEM, voir ci-dessous), et savoir reconnaître les types de risques permettra une meilleure identification possible des risques.

Ci-dessous, le schéma de l’ITEM et plus bas les quatre éléments qui composent cet ITEM, ainsi qu’une courte description s’y rattachant :

  • L’Individu : cet élément réfère bien entendu à la ressource humaine, donc son bagage d’expérience, ses compétences et connaissances, sa formation, etc.
  • Les Tâches : à ce sujet, on vise le travail en tant que tel, la fréquence et la répétition des tâches, toutes les politiques et procédures internes, etc.
  • L’Environnement : ce sont tous les lieux de travail fréquentés, l’établissement même, l’aménagement des bureaux, la protection et la sécurité des travailleurs, etc.
  • Le Matériel : enfin, on parle ici de tous les équipements de protections individuels (EPI) requis et obligatoires dans le cadre des tâches, si des produits dangereux quelconques sont utilisés, etc.

Également, vous pouvez choisir d’identifier les risques par type de risque. À ce sujet, voici les six qui sont répertoriés :

  • Risques chimiques : toutes les matières premières et autres sous-produits d’un produit ou d’un procédé pouvant entraîner diverses actions, par exemple l’évaporation et même la décomposition.
  • Risques biologiques : c’est l’ensemble des organismes vivants, comme des animaux, plantes et autres agents biologiques (ex. virus, bactéries) qui peuvent être toxiques.
  • Risques physiques : en lien avec les chocs électriques, le bruit, la température, etc.
  • Risques ergonomiques : des tâches répétitives et récurrentes qui peuvent causer des problèmes physiques requérant un aménagement des lieux et/ou des postes de travail.
  • Risques psychosociaux : des facteurs englobant le harcèlement physique, psychologique ou sexuel, toute forme de violence, etc.
  • Risques en lien avec la sécurité : tout élément qui peut interférer dans les tâches et responsabilités au quotidien, comme des pièces coupantes et tranchantes, le travail en hauteur, la projection de matériaux, des planchers glissants, etc.

Pour plus de renseignements ou pour un complément d’informations, rendez-vous sur le blogue de Novo et allez consulter d’autres articles, comme Les meilleures pratiques : les visites de votre conseiller en prévention. Les membres d’une Mutuelle à performance Novo peuvent également consulter le guide Outil d’identification des risques présent dans l’Espace client (onglet « Prévention » de la section « Documentation »).

Sources

Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail. « Outil d’identification des risques » [En ligne], Janvier 2016. (Consulté le 4 avril 2018).

Novo. « Services en prévention », [En ligne], (Consulté le 7 juin 2018).

 

#blogue #sst #identification #risques #identifierlesrisques

Poursuivre votre lecture

Tous les articles
Les inspections sur les lieux de travail

Depuis le printemps dernier, la CNESST exige le port du masque de procédure en tout temps à l’intérieur des milieux de travail afin de contrer la propagation de la COVID-19 et de ses variants. Au cours des prochains mois, des inspecteurs de la CNESST risquent d’être fort présents dans les entreprises. De plus, au sein même des entreprises, les employeurs devraient réaliser plus d’inspections pour s’assurer du respect de ces nouvelles mesures.

La SST et la prévention, plus que jamais!

Dans tous les milieux de travail, la prévention doit être la pierre angulaire pour contrer les accidents du travail et les maladies professionnelles. Plus que jamais, en santé et sécurité du travail (SST), la prévention n’a jamais été autant encouragée, discutée et traitée comme sujet d’actualité depuis le début de la pandémie. La crise sanitaire provoquée par la COVID-19 nous incite à nous soucier, tous et toutes, de la santé de nos travailleurs, au quotidien. Elle nous pousse à réitérer l’importance des mesures d’hygiène, à nous conditionner à prendre au sérieux ces mesures. Plus que jamais, la prévention changera le visage des activités courantes des entreprises et de leurs employés.