Blogue

SST : Bien rouler et se conduire en été

Enfin, c’est l’été, diront plusieurs!

La période estivale tant attendue est aussi l’occasion de miser sur la prévention en santé et sécurité du travail (SST). L’hiver, il faut redoubler de prudence en raison des caprices météo; l’été, la sensibilisation est également de mise.

Celles et ceux qui travaillent sur la route, qui s’y déplacent fréquemment ou occasionnellement, doivent rouler en toute sécurité. Comme professions, les camionneurs, représentants sur la route, conducteurs d’autobus, taxis, policiers, ambulanciers, etc. sont les plus à risques.

L’été, « c’est le temps des vacances », comme le dit la célèbre chanson, mais il ne faut aucunement minimiser la prévention. Il faut également miser sur la gestion des risques et anticiper les potentielles difficultés.

Les conditions météorologiques sont certes différentes qu’en hiver, mais le beau temps et aussi les pluies abondantes occasionnent d’autres types de risques à prendre au sérieux. Comme risques, pensons, entre autres, au soleil (possibilités d’aveuglement), au temps des vacances (augmentation de l’affluence sur les routes) et, surtout, aux chantiers routiers (entraves).

Avoir à l’œil les chantiers routiers

En effet, la saison estivale se révèle le moment propice pour l’entretien des différents axes routiers, la réfection des routes, l’asphaltage, etc. Les villes et le ministère des Transports du Québec s’affairent donc à remettre des tronçons en meilleur état ou en construire de nouveaux.

Le Journal de Montréal et Le Journal de Québec ont publié l’an passé une série d’articles sur l’état des routes, autant des autoroutes que des axes plus secondaires. Des nids-de-poule abondent ici et là, des parcelles de routes négligées, du sous-investissement dans les infrastructures, etc. peuvent affecter différents corps de métier dans leur travail.

Ces écarts peuvent donc avoir des répercussions sur la santé et la sécurité du travail de ces employés. En tant qu’employeurs, vous devez conscientiser vos employés sur la route à bien respecter le Code de la sécurité routière, la signalisation, les limites de vitesse, à plus forte raison sur les chantiers, là où le personnel est le plus vulnérable.

Selon la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST, art. 49), « le travailleur doit prendre les mesures nécessaires pour protéger sa santé, sa sécurité ou son intégrité physique » et « veiller à ne pas mettre en danger la santé, la sécurité ou l’intégrité physique » d’autrui.

Ensemble, employeurs et travailleurs doivent prendre au sérieux la SST en milieu de travail (sur la route) et faire tout ce qui est requis pour réduire les risques et prévenir quelconque accident du travail.

Bien se comporter sur la route

Les statistiques ne mentent pas! Selon la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), en 2018, à l’approche d’une zone routière ou sur un chantier, 688 personnes ont été blessées et neuf sont décédées! Quelque 700 victimes l’an passé, et on ne le répétera jamais assez, c’est une victime de trop!

La saison estivale, c’est l’ajout sur nos routes d’une horde de véhicules de toutes sortes : caravanes, roulottes, motocyclettes, machineries agricoles, cyclistes, coureurs, pour ne nommer que ceux-là.

Quoi faire pour réduire les risques d’accidents, de collisions, avec l’augmentation des véhicules et des personnes sur nos routes? Voici quelques éléments appropriés à ce sujet :

  • Adapter sa conduite aux conditions météorologiques et s’informer des conditions avant de prendre la route
  • Bien lire la signalisation et ralentir en respectant les indications
  • Respecter les limites de vitesse
  • Porter une attention particulière aux signes de fatigue – fréquence des bâillements, picotements des yeux, paupières plus lourdes, etc.
  • Toujours conduire en gardant à l’œil les autres conducteurs (conduire pour les autres, comme on peut l’entendre parfois)
  • Augmenter la distance entre le véhicule qui précède pour prévenir les freinages brusques, ce qui accroît davantage la visibilité
  • Avoir en quantité raisonnable de l’eau et nourriture, en cas de besoin
  • Bien que l’utilisation du régulateur de vitesse (cruise control) soit de plus en plus répandue et commode, être vigilant et agir avec discernement, ex. le désactiver à l’approche des chantiers routiers
  • Restaurer les phares des camions ou véhicules pour une plus grande sécurité

Pour plus de détails à ce sujet, référez-vous au site de la CNESST sur les risques routiers. Vous accéderez aussi aux mesures d’identification des risques, aux mesures de correction et aux mesures de contrôle à implanter dans votre entreprise.

Pour terminer, les clients de Novo peuvent accéder rapidement aux fiches de prévention Conduite préventive et Travail sur la route dans leur Espace client. Si vous êtes abonné de Novo Studio, la capsule Travailler sur la route peut être fort pertinente pour vous.

#SST #Prevention #Ete #ConduiteEstivale #AccidentDuTravail #CNESST #Novo

Sources :

Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ), [En ligne], (Consulté le 4 juillet 2019).

Travail et santé, « La conduite estivale », [En ligne], Juin 2018, (Consulté le 4 juillet 2019).

Prévention au travail, « Circulation en forêt », [En ligne], Automne 2015, (Consulté le 4 juillet 2019).

SAAQ, « Conducteurs de véhicules lourds et fatigue » [En ligne], Dernière modification, 3 octobre 2016 (Consulté le 9 juillet 2019).

Novo, « Adapter sa conduite sur la route en hiver, c’est capital! », [En ligne], 25 octobre 2018. (Consulté le 9 juillet 2019).

Le Journal de Montréal et Le Journal de Québec, « Nos routes en déroute » [En ligne], [journaldemontreal.com/actualite/nos-routes-en-deroute | journaldequebec.com/actualite/nos-routes-en-deroute], (Consulté le 9 juillet 2019).

Publications Québec, « Code de la sécurité routière » [En ligne], À jour au 10 décembre 2020, (Consulté le 9 juillet 2019).

Publications Québec, « Loi sur la santé et la sécurité du travail » [En ligne], À jour au 10 décembre 2020, (Consulté le 9 juillet 2019).

Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), « Signaleurs routiers » [En ligne].

Poursuivre votre lecture

Tous les articles
Mutuelle de prévention : Un fonds de défense, c'est capital!

Les fonds de défense proposés par les différents gestionnaires de mutuelles de prévention ne sont pas tous équivalents. Ainsi, il est primordial de bien comprendre comment fonctionne le vôtre. Par exemple, qu’adviendrait-il de vos dossiers de réclamations en cours si vous quittiez la mutuelle ou si vous faisiez l’objet une transaction corporative? Ou qu’adviendrait-il si votre gestionnaire de mutuelles fermait ses portes?

Crise sanitaire : Bien entretenir les équipements de travail

La pandémie de coronavirus a mis en lumière – encore davantage – la nécessité d’instaurer des mesures d’hygiène et de protection. Dans la vie de tous les jours et dans les milieux de travail, des mesures de prévention s’imposent. En santé et sécurité du travail (SST), les équipements de protection et de sécurité essentiels à la bonne exécution des tâches doivent continuellement être désinfectés, lavés, nettoyés ou jetés (si à usage unique). Nommons, entre autres, visières et vêtements de protection, sarraus, et les couvre-visages qui font les manchettes.